Description du métier de kiné

Devenir kiné, c’est se spécialiser dans la rééducation des personnes accidentées ou souffrant de paralysies ou troubles neurologiques. Appelé également masseur-kinésithérapeute, le kiné utilise principalement le massage et la gymnastique médicale pour soigner ses patients. Il vient également en aide aux personnes atteintes d’affections circulatoires, respiratoires ou rhumatismales. Généralement, les kinésithérapeutes exercent en libéral, mais ils peuvent très bien être salariés des hôpitaux ou des centres de soins privés.

Tâches principales d’un kiné

Le métier de kinésithérapeuthe s'exerce principalement en fonction du dossier médical du patient : le diagnostic, les radiographies, et les prescriptions médicales, etc. Le kiné détermine alors la rééducation idéale pour diminuer ou même supprimer la douleur. Son choix se fait entre le massage manuel ou les mouvements et exercices à effectuer sous son contrôle. Pour le massage, il essaie de remodeler les muscles de manière intensive ou plus douce selon les besoins. Pour cela, il utilise des crèmes, de l’eau, la chaleur, le froid, ou même le courant électrique (électrothérapie). Pour les exercices à faire le long du traitement, il emploie divers matériels comme les poids ou des appareils spéciaux. Selon les besoins du patient, les séances de gymnastique peuvent avoir lieu dans une piscine par exemple (balnéothérapie). Une fois le traitement terminé, le kinésithérapeuthe propose des conseils à ses patients pour une auto-rééducation. Le kiné intervient également dans le cadre d’une remise en forme. Il s’occupe aussi des massages ou de la relaxation dans les centres spécialisés.

Qualités requises d’un kinésithérapeuthe

• Une bonne résistance physique est recommandée dans ce métier car le travail de kiné sollicite souvent des efforts physiques prolongés.
• Sens de l’écoute et de l’observation sont aussi les qualités du kiné.
• La patience est un plus pour exercer ce métier, car le traitement peut durer assez longtemps avant que les résultats se fassent sentir sur le patient.

Statistiques

• Le salaire d’un kiné varie selon qu’il travaille en libéral ou dans un centre de soins particulier, ainsi que selon son lieu d’exercice. En moyenne, un masseur kinésithérapeute gagne 2 162 euros nets par mois (site : salairemoyen.com).
• 75 % des kinés exercent en cabinet libéral.

Les formations CNFDI

La formation à distance de masseur kinésithérapeute proposée par le CNFDI permet de se préparer au concours d’entrée dans les écoles agréées de masseurs-kinésithérapeutes.
La formation peut se poursuivre suivant une durée variable en fonction des visées personnelles et du rythme de travail de chacun.
Les 25 cours composant cette formation comprennent notamment des cours de physique, de chimie et de biologie.