Le coaching déco : savoir transmettre efficacement ses compétences en décoration intérieure

Coacher une personne dans la réalisation d’un projet décoratif demande une certaine expérience que possède le coach déco.
Accueil / Le blog du CNFDI / Le coaching déco : savoir transmettre efficacement ses compétences en décoration intérieure

Qu’est-ce que le coaching deco ?

Comment définir le coach déco ? Il s’agit pour un professionnel de la décoration (le coach) d’accompagner une personne (le coaché) dans la réalisation d’un projet décoratif. Le coach éclaire sur des questions que peut se poser le coaché. Son savoir-faire permet au coaché d’envisager la réussite de son projet et de se sentir tout à fait capable de le réaliser. 

C’est une véritable interaction entre le client et le coach qui le met en action et le rassure face à ses choix grâce à ses connaissances. Il lui fournit un éclairage professionnel pour l’amener au bout de son projet. 

Le coach déco est un soutien, une aide pour améliorer le cadre de vie du coaché et pour trouver le style dans lequel il veut vivre. 

Le coaching déco n’est pas une technique et ne s’applique pas de manière identique à chaque cas. Le professionnel tient compte de la personnalité de son client et privilégie l’individu plutôt que la technique. Le coaching concerne davantage la façon de transmettre que ce qui est transmis. Le but est de libérer le potentiel du coaché pour l’amener à une réalisation optimale. Il s’agit de lui apprendre à apprendre par lui-même plutôt que de lui inculquer son savoir. 

Le coach n’use pas de persuasion, il n’impose pas ses choix. S’il se contente de donner des instructions, il n’y a pas d’échanges et il n’aura rien apporté au coaché. La base de la relation entre le coach et le coaché doit être égalitaire, un rapport gagnant-gagnant. 

Le coach privilégie la discussion pour arriver à une décision. Il est indispensable que le coaché se sente responsable de ses actes car cela l’aidera à être impliqué et à réussir son projet. 

Le coaching décoration, qui est un véritable accompagnement, permet d’améliorer la confiance en soi, la motivation, les prises de choix, l’ouverture d’esprit, la responsabilité, l’action.  

Savoir libérer le potentiel du client 

Le coach en décoration doit parvenir à augmenter l’ouverture d’esprit de son client en lui apprenant à observer son environnement, à savoir ce qui se passe autour de lui. Cette prise de conscience aidera le coaché à prendre des décisions et à faire des choix. Pour y parvenir, le coach pose des questions. 

Comment poser des questions ? Le coach doit faire preuve de diplomatie et ne doit être ni trop direct ni trop abrupt, afin d’établir de bonnes bases dans la relation. 

- « Ce canapé est-il à sa place près de la fenêtre ? » C’est une question à laquelle votre interlocuteur répondra forcément par la négative car il sait que c’est la réponse que vous attendez. Il ne comprend pas pourquoi mais il est infantilisé et se sent jugé. Le rapport que vous établissez alors est une relation de professeur à élève. Ce n’est pas ce qu’attend le coaché mais face à votre savoir-faire, il va se positionner comme tel. La réussite du projet est compromise ! 

-  « Mais pourquoi avez-vous donc installé ce canapé près de la fenêtre ? » La réponse suscite soit de l’agressivité chez le coaché qui se sent brutalisé , soit par manque de confiance en lui, sa réponse sera sûrement : « je ne sais pas ». Ces questions sont infantilisantes voire blessantes et ne sont pas efficaces. Le coach n’est pas sollicité pour juger mais pour faire prendre conscience que l’emplacement choisi pour le canapé nuit à la bonne circulation de l’espace.

Le coach décoration d’intérieure posera plutôt des questions ouvertes, c’est-à-dire des questions dont la réponse amène une explication : « Sur quoi donne cette fenêtre ? L’ouvrez-vous souvent ? » ou « Qui déplace le canapé lorsque vous aérez ? » On n’est plus dans le domaine du jugement mais du pratique et du descriptif. Votre interlocuteur se concentre sur la place de son canapé et non sur le jugement du coach concernant l’emplacement qu’il a choisi. Il ne sent pas de critiques et ne perd pas confiance en lui. 

Lors d’un premier entretien de coaching décoration, on commence par des questions d’ordre général pour aller dans le détail et susciter l’intérêt du coaché.  

Savoir écouter les gestes 

La posture de la personne en face de soi est souvent caractéristique des sentiments qui l’animent. Le langage du corps prime sur le langage. Cela peut donner quelques clés pour savoir ce que pense l’interlocuteur.

- Baisser les yeux peut être le signe d’un sentiment d’infériorité et de crainte du jugement des autres. Le coach doit rassurer.

- Tendre la main gauche ou mollement peut signifier que la personne veut prendre le pouvoir. Le coach doit rétablir l’équilibre.

- Se mordre les lèvres est signe de malaise. Le coach doit mettre à l’aise pour ne pas perdre la confiance du coaché.

- Mettre la main devant la bouche en parlant traduit un manque de confiance. Le coach s’emploie à mettre le coaché en confiance.

- Mettre la main sur le menton est un geste de séduction mais aussi d’écoute attentive.

- Croiser les bras est un signe de résistance. Le coach va devoir débloquer cette résistance.

- Placer le corps en avant montre de l’intérêt pour l’interlocuteur.

Le coach est attentif aux mots employés par le coaché et décèle un vocabulaire plutôt positif ou négatif. Lorsque l’interlocuteur prend un ton monocorde en expliquant au coach une situation, c’est souvent qu’il exprime une idée ancrée depuis longtemps, cent fois répétée. Le coach devra balayer cette idée reçue. 

 

Les qualités d’un bon coach décoration 

Coacher est une façon d’être avec les gens qui requiert néanmoins certaines qualités et des connaissances. Les qualités essentielles du coach en décoration sont : 

-          une capacité d’écoute,
-          un intérêt pour son interlocuteur,
-          un sens du relationnel,
-          de la patience,
-          de l’objectivité,
-          une attitude positive,
-          de la mémoire,
-          de l’attention.

Vous savez à présent en quoi le coaching décoration permet de révéler le potentiel créatif de chacun. Mais peut-être souhaiteriez-vous en savoir encore plus sur ce métier, comment débuter, se former ou encore le salaire moyen d’un coach deco.   Consultez la fiche métier du coach déco.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous à notre newsletter
Recevez gratuitement
le guide complet des formations
Informatique et libertés
Conseils et accompagnements
01 60 46 55 50
Besoin d’être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle.

Thématiques

Derniers articles publiés

13 métiers à exercer sans le bac
13 métiers à exercer sans le bac
Comment se reconvertir professionnellement après une carrière sportive ?
Comment se reconvertir professionnellement après une carrière sportive ?
Comment devenir un manager bienveillant ?
Comment devenir un manager bienveillant ?
L’évolution de la vision des cours par correspondance
L’évolution de la vision des cours par correspondance

Pourquoi se former avec le CNFDI

Ecole sous contrôle pédagogique de l’Etat
Formateurs professionnels
Equipe pédagogique disponible
Mise en pratique via des stages
Programmes de formation complets
Recevez notre documentation complète et GRATUITE dès maintenant !