La fiche métier de soigneur animalier / soigneuse animalière

A la recherche d’un métier auprès des animaux où vous contribuerez à leur soin et bien-être ? Le métier de soigneur animalier correspond à votre profil. Missions, qualités, formation, salaire… on vous dit tout avec notre fiche métier.
Accueil / Métiers animaliers  / Soigneur animalier

Avec la multiplication des documentaires consacrés aux animaux et l’engouement croissant des Français pour les zoos, le métier de soigneur animalier est l’un des plus recherchés dans ce domaine.

Comme de nombreux candidats, vous êtes également attiré(e) par cette profession ?

Missions, salaire, formation et débouchés… Découvrez tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans ce métier passionnant.

Les missions d’un soigneur animalier

Spécialiste du bien-être et du soin aux animaux, une ou plusieurs fois par jour le soigneur prépare et distribue l’eau ainsi que les rations alimentaires de chaque espèce ; de la viande pour les tigres, des feuilles pour les girafes, des souris pour les reptiles...

La mission qui lui prend le plus de temps est l’entretien des lieux de vie (cages, enclos, aquariums, vivariums…) des pensionnaires tout en respectant les règles de sécurité et d’hygiène afin de leur offrir un lieu de vie propre.

Le soigneur animalier participe également au déplacement et au transfert des animaux d'un lieu de vie à un autre ou bien d’un zoo à un autre.

Son rôle consiste également à assister le vétérinaire dans ses missions : brossage du pelage, taille des griffes, pesée, vaccination, administration de médicaments...

Quotidiennement, il indique dans un carnet de suivi ses observations sur l'animal et l'état de son lieu de vie ainsi que les reproductions, les naissances et les décès. En cas de problème de santé, de comportement anormal ou de gestation,  il doit avertir immédiatement le vétérinaire.

En fonction de son lieu d’exercice, il travaille au contact d’animaux différents :

  • dans un zoo, il travaillera au contact de diverses espèces (reptiles, fauves, singes, girafes, poissons…)
  • dans un parc aquatique, il prendra soin des dauphins et des otaries…
  • dans une ferme pédagogique, il se chargera des cochons, des moutons, des chevaux et des poules…
  • dans une réserve naturelle, il s’occupera des animaux sauvages

Les qualités essentielles de ce professionnel

Comme tout métier au contact d’animaux, la première condition est d’être passionné par les espèces que vous côtoierez. 

La passion des bêtes est indispensable mais n’est pas suffisante.

Pour devenir soigneur animalier, il faut aimer la polyvalence puisque les missions confiées sont multiples : distribution de nourriture et d’eau, nettoyage des lieux de vie, assistance du vétérinaire lors des soins, déplacement et transfert des animaux et gestion des stocks…

Ces tâches ayant lieu tous les jours (y compris le week-end et les jours fériés) parfois avant l’ouverture et/ou après la fermeture du zoo, le métier exige une certaine disponibilité du candidat.

Pour exercer ce métier, le soigneur doit posséder une bonne condition physique pour soulever et déplacer les animaux ainsi que le matériel et autres charges lourdes. 

Il doit aussi faire preuve de vigilance et de prudence lorsqu'il entre dans la cage d’un fauve par exemple.

Enfin, il doit également avoir le sens de l’observation pour détecter tout changement de comportement des bêtes afin d’en avertir le vétérinaire.

Comment devenir soigneur animalier ?

Ce métier recrute sans diplôme spécifique. Néanmoins, il est essentiel de disposer de solides connaissances théoriques et pratiques.

Spécialiste des formations à distance, notre école a conçu un programme complet comprenant 15 cours ainsi qu'un stage pratique (proposé en option) d'une semaine au Zoo du Bois d'Attilly. 

Notre enseignement vous permet d'acquérir des connaissances sur l’alimentation, les soins, le mode de contention et la réglementation de diverses espèces animales (oiseaux, reptiles, poissons et animaux sauvages), découvrir le métier de soigneur animalier et les méthodes pour trouver un emploi dans une structure zoologique.

Le salaire d’un soigneur animalier 

Au début de sa carrière, le soigneur animalier gagne environ le SMIC soit environ 1 540€ brut par mois.

En fonction de son nombre d’années d’expérience, de son lieu d’exercice et du type d’animaux pris en charge, sa rémunération mensuelle peut varier pour atteindre 1 700€ / 1 800€ brut.

Les débouchés professionnels

Ce métier permet de travailler dans un zoo, une réserve naturelle, une animalerie, une ferme pédagogique, un parc aquatique ou animalier…

Dans les zoos d'État, rattachés au Muséum national d'histoire naturelle, le recrutement se fait sur concours.

Les possibilités d’évolution

Devenir chef animalier puis responsable d’un parc animalier privé sont des perspectives d’évolution après plusieurs années d’expérience et des formations complémentaires. 

Un soigneur animalier peut également évoluer vers le métier d'auxiliaire vétérinaire ou de vendeur en animalerie.

Conclusion 

Comme nous l’avons vu, ce métier est accessible sans diplôme. Néanmoins, il est vivement conseillé de suivre une formation et de multiplier les expériences professionnelles.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté pour trouver un emploi, nous vous proposons une formation soigneur animalier à distance.

Formations
accessibles
Soigneur animalier
Téléchargez Gratuitement
le Guide Complet des Formations
Métiers Animaliers
Informatique et libertés
Conseils et accompagnements
01 60 46 55 50
Besoin d’être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle.

Les évènements à venir

Voir tout l’agenda

Pourquoi se former avec le CNFDI

Ecole sous contrôle pédagogique de l’Etat
Formateurs professionnels
Equipe pédagogique disponible
Mise en pratique via des stages
Programmes de formation complets
Recevez notre documentation complète et GRATUITE dès maintenant !