Le métier de jardinier paysagiste

Devenir jardinier paysagiste, c’est, comme son nom l'indique, assurer deux métiers à la fois : jardinier et paysagiste. En effet, le jardinier-paysagiste s’occupe de tout l’aménagement des espaces verts, des jardins publics ou privés, des parcs ou encore des terrains de sport. Travaillant en plein air, son métier suit le rythme de la nature et respecte l’environnement. En plus de l’aménagement, le jardinier paysagiste effectue tout l’entretien régulier de ses créations. Il s’occupe parfois des équipements utiles à son jardin (éclairage, clôture, arrosage automatique…) ainsi qu’à la maçonnerie légère en cas de besoin.

Principales missions d’un jardinier paysagiste

Les missions d’un jardinier paysagiste se portent sur la création et l’entretien. Tout son travail débute à partir des plans de travail déjà définis à l’avance. Il commence ainsi par la préparation des sols : le drainage, les terrassements ou le désherbage qui nécessitent souvent l’utilisation de divers outils ou engins spécifiques. Puis, il passe aux semis et aux plantations de végétaux qu’il protège par des grilles ou de l’écorce de pins.
Pour entretenir l’espace vert, le jardinier paysagiste taille les arbustes afin d’avoir des formes distinguées. Tout l’entretien du gazon passe par lui que ce soit l’aération ou la tonte. Il vérifie lui-même la croissance des plantes en leur offrant les éléments indispensables à leur bien-être. Le jardinier-paysagiste s’occupe aussi du ramassage des feuilles, de l’arrosage, du débroussaillage ou du décapage de la mousse.

Profil d’un jardinier paysagiste

• Le métier de jardinier paysagiste repose sur le sens de la minutie et du soin.
• Devenir jardinier paysagiste demande une bonne condition physique, car le travail se fait en plein air avec des conditions climatiques qui varient d’une saison à une autre.
• Une parfaite connaissance du monde végétal (semence, variété, floraison…) est souhaitée dans ce métier.
• De même, une capacité d’adaptation est un bon atout pour exercer ce métier.

Statistiques

• Son salaire varie selon son C.V., ses responsabilités assurées, son expérience, son ancienneté et le lieu où il exerce. En moyenne, un jardinier paysagiste gagne environ 1 307 euros nets par mois (Source : salairemoyen.com).
• Il existe environ 50 800 jardiniers paysagistes en France.

Les formations CNFDI

Le CNFDI propose cette formation à distance de jardinage et paysages aux personnes souhaitant se préparer au métier de jardinier paysagiste.
Selon, les besoins, les objectifs, ou bien le rythme de l’apprenant, la formation peut être de courte ou de longue durée.
Elle est composée de 19 cours tournant principalement autour de 2 axes : l’expertise technique et la créativité.