Le métier de graphologue

Devenir graphologue, c’est savoir interpréter la personnalité d’une personne par le biais de son écriture manuscrite. Le graphologue se spécialise ainsi dans l’étude de l’écriture, aussi appelée graphologie. Sollicité par des entreprises au moment des recrutements, il procède à diverses analyses à partir d’une écriture pour révéler le caractère d’une personne et son mode de pensée.
Le graphologue peut exercer à son compte, mais il peut également être salarié d’une société de recrutement, ou d’une entreprise où il travaillera dans le service des Ressources Humaines.

Les principales missions d’un graphologue

La principale mission d’un graphologue porte sur l’étude de la personnalité d’une personne par le biais de son écriture. Le métier de graphologue le conduit donc à analyser en détail une écriture : la taille des lettres, l’espace entre les lettres et les lignes, la mise en page, l’inclinaison de l’écriture, l’orientation des lettres, la forme de l’écriture (anguleuse ou arrondie), le degré de pression exercée sur le support, etc. Dans ce métier, le graphologue observe, analyse, puis interprète. Il rédige par la suite un rapport résumant ses analyses et établit alors le bilan de personnalité d’un individu, tout cela rien qu’en observant son écriture.
Par exemple, en examinant la lettre de motivation manuscrite d’un candidat, le graphologue pourra découvrir ses aptitudes ainsi que son adaptabilité à l’entreprise et au métier.

Qualités requises pour être graphologue

• Devenir graphologue, c'est d'abord aimer décrypter l’écriture, comprendre ce qui se cache derrière les signes, les dessins et les formes.
• Pour exercer cette profession, l’esprit d’analyse et de synthèse ainsi qu’un vrai sens de l’écoute sont des atouts.
• Une bonne notion de la langue française est également appréciée dans ce métier afin de restituer sans fautes le résultat des analyses et des recommandations dans les rapports écrits.

Statistiques

• Le salaire d’un graphologue varie selon qu’il travaille à son propre compte ou dans une société. En entreprise, son salaire dépendra de son CV, de ses compétences, de la taille de l’entreprise et du lieu où il exerce. Un graphologue qui travaille à temps plein gagne environ 3 462 euros nets par mois (Source : salairemoyen.com).
• La France compte environ 66 800 graphologues dont 65 % sont des femmes.

Les formations CNFDI

Afin de se préparer au métier de graphologue, le CNFDI propose une formation à distance en Graphologie - Caractérologie.
La durée de la formation varie selon le rythme de travail de l’apprenant, sa disponibilité et ses objectifs.
La formation est composée de 14 cours autour de 2 axes principaux : les techniques d’interprétation des écritures et la psychologie.
Pour en savoir plus sur notre formation, n'hésitez pas à demander une documentation en remplissant le formulaire ci-dessous.