Définition du métier de couturier/couturière

Devenir couturier ou couturière, c’est réaliser des vêtements standardisés ou sur mesures. Le couturier est censé être capable de prendre en charge l’ensemble des étapes utiles à la création d’un vêtement. Il peut aussi simplement faire des retouches ou des réparations sur un vêtement. Par ailleurs, les couturiers sont souvent modélistes, coupeurs, gradueurs et conseillers en même temps.
Les couturiers (ou couturières) peuvent travailler au sein d’un atelier de tailleur, d’une maison de haute couture, dans des maisons de stylisme ou dans diverses entreprises artisanales. Le métier peut aussi s’exercer à son domicile en tant que prestataire.

Fonctions d’un(e) couturier/couturière

Le couturier a pour première tâche de créer un patron. Pour ce faire, il lui est nécessaire de prendre les mesures de ses clients, mais aussi d’écouter leurs désirs et envies (cintré, large, etc..). Au-delà des compétences intrinsèques au métier qu'il exerce, son écoute et son conseil auprès de sa clientèle peuvent faire toute la différence.
Une fois le patron créé, le choix du tissu effectué, le couturier (ou la couturière) coupe les tissus avant de les assembler. Le vêtement commence alors à prendre forme. Une fois l’assemblage fini, le couturier passe à l’étape finale : l’essayage. Le client est donc convié à essayer le vêtement et donner ses premiers ressentis au couturier. En fonction du visuel esthétique et de ses dires, le couturier procédera aux finitions.
Bien entendu, selon l’atelier où il travaille, le couturier pourra prendre à sa charge l’ensemble du processus ou simplement une partie des étapes de la création du vêtement.

Qualifications d’un couturier/couturière

• Pour devenir couturier ou devenir couturière, la bonne assimilation des différentes étapes de la création d’un vêtement est souhaitée.
• Une certaine connaissance en matière de tissus (résistance, tenue, etc.) est également appréciée dans ce métier.
• Un attrait pour la mode et les tendances actuelles sont un atout majeur dans la pratique de cette profession.
• Le sens artistique et la minutie sont très appréciés des clients.

Statistiques

• Environ 11 000 salariés sont répertoriés en tant que couturiers ou couturières en France.
• Le salaire d’un couturier varie en fonction de son C.V., ses compétences, son statut, la taille de l’entreprise et le lieu d’exercice. Cependant, en moyenne, le salaire d'un couturier/couturière est de 1 502 € nets par mois. (Source : INSEE).

Nos formations

Le CNFDI propose une formation par correspondance en couture pour acquérir des connaissances utiles à la pratique du métier.
Notre formation est élaborée pour s’adapter au rythme d’apprentissage de chaque élève. Il est possible d’accélérer ou de ralentir l’allure des cours selon les besoins et la disponibilité de chaque apprenant.
La formation est composée de 15 tomes répartis autour de 3 axes principaux : les bases de la couture, les étapes utiles à la création d’un vêtement, et les connaissances en matière de mode et de tissus.
Pour en savoir plus sur cette formation, n’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous.