Les étapes pour construire son projet professionnel

La première est la phase d’analyse de votre situation. C’est une période de réflexion consacrée entre autres à la rédaction de votre bilan personnel.

Nous vous donnons quelques conseils : soyez exhaustif, allez au fond des choses, ne craignez pas de faire trop long.

Vous avez réfléchi sur :

  • Votre savoir-être (comportement, attitude),
  • Votre savoir-faire (expérience professionnelle, connaissances théoriques),
  • Ce que peut être votre équilibre de vie (vos goûts, aspirations profondes…).                   

Après avoir fait son bilan personnel, il s’agit de passer à l’action et de construire son projet professionnel ; c’est ce qu’on appelle la phase de synthèse. Vous devez faire court, concentrer votre pensée et vos objectifs afin de resserrer votre choix.

 

4 conseils pour rédiger votre projet professionnel


Être réaliste vis-à-vis de vous-même

Votre projet se doit de tenir compte de votre bilan. Vous voyez bien ce que vous devez perfectionner, ce que vous pouvez mettre en avant. Vous savez ce que vous voudriez et aimeriez faire. Si les deux se recoupent, tant mieux ; bien souvent, l’on fait mieux ce que l’on aime faire.

Il vous faut déterminer plus précisément l’environnement dans lequel vous souhaitez évoluer (type et taille d’entreprise, branche d’activité, lieu géographique…)


Être réaliste vis-à-vis du marché de l’emploi

Il faut aussi prendre en compte le marché de l’emploi, différent selon les secteurs professionnels, les régions, etc.


Être équilibrant

La construction d’un projet professionnel est une recherche d’équilibre, d’adéquation dans le contexte professionnel permettant de meilleures possibilités de réalisation et de plus grande satisfaction. C’est une attitude active, comme dans la marche, où l’équilibre vient du mouvement. 


Prendre en considération l’ensemble des contraintes

Pour atteindre ces buts, il faut prendre en compte les possibilités, les contraintes, voire les sacrifices, que vous êtes prêt(e) à consentir (déplacements fréquents, déménagement, temps de transport, salaire minimum, fonction et niveau de responsabilité, évolution de carrière, etc...)

 

3 cas que vous pouvez rencontrer lors de l’élaboration de votre projet professionnel

1er cas : Votre ou vos projets sont parfaitement cohérents avec l’itinéraire professionnel que vous avez suivi. Il y a continuité quasi parfaite entre votre passé et votre avenir ; votre projet est réaliste… Les problèmes que vous serez amené à rencontrer en seront sensiblement atténués.

2ème cas : Vous avez pris en compte des aspects secondaires de votre parcours antérieur et vous souhaitez le modifier légèrement. Dans ce cas : il peut vous manquer quelques connaissances précises dans un domaine bien délimité. C’est peut-être aussi votre comportement qui doit être remis en question. Vous devez alors mesurer l’écart qui vous sépare de la réalisation de votre projet. Un stage de formation peut éventuellement le combler.

3ème cas : Votre ou vos projets correspondent à vos aspirations profondes mais impliquent une rupture avec la logique de votre parcours professionnel. Dans ce cas, une reconversion professionnelle sera peut-être nécessaire.

Si vous êtes convaincu que vous devez prendre un nouveau départ et que vous souhaitez suivre une formation, notre école vous propose un éventail de cours à distance pour réaliser le métier de vos rêves.

Que vous souhaitiez avoir des informations sur une formation à distance en particulier ou que vous souhaitiez être accompagné dans votre projet professionnel, nos conseillers pédagogiques sont à votre disposition au 01 60 46 55 50.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer