Etudiante en train de passer un examenRares sont les candidats qui ne paniquent pas à la perspective d’une épreuve orale.

Aussi, pour éviter de vous laisser complètement envahir par le stress le jour de cette épreuve et vous pénaliser, voici 3 conseils pour faciliter la maîtrise de vos émotions, techniques à effectuer plusieurs mois au préalable et le jour même avant d’entrer en salle d’entretien :

1) Visualisez l’épreuve et imaginez-vous en train de la réussir.

Pratiquez la visualisation positive : imaginez le jury et votre décontraction face à lui, les paroles positives de ses membres (bravo, compliments…), vos sensations (détente, plaisir….).
Cette technique envoie des messages positifs à votre inconscient, vous persuadant ainsi que vous allez réussir. Elle est à pratiquer plusieurs fois par jour et en particulier le soir avant l’endormissement.

2) Favorisez les pensées alternatives.

Face à des pensées négatives telles que « je vais avoir des trous de mémoire », « je vais paniquer », « je ne réussirai pas mon examen » …., il faut les remplacer par des pensées alternatives du style « les trous de mémoire, c’est normal d’en avoir, c’est gérable », « le jury n’est pas l’ennemi à redouter », « j’ai des connaissances suffisantes »……
En modifiant votre état émotionnel, ces pensées alternatives diminuent le stress.

3) Pratiquez la respiration ventrale.

Inspirez en gonflant le ventre, restez en apnée quelques secondes puis expirez en rentrant le ventre.
Cette technique permet de réguler ses émotions et de calmer son stress.
Pratiquez-la avant de vous endormir, en voiture, en marchant ….. et, évidemment, avant d’entrer en entretien.

Vous possédez de nouvelles astuces pour réussir votre examen en toute sérénité.

Cet article vous a plus ? Faites-le nous savoir en le partageant autour de vous.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer