Prothésiste ongulaire : fiche métier

Vous recherchez un métier dans le domaine de la beauté accessible sans diplôme ? Devenir prothésiste ongulaire semble idéal. Missions, qualités, formation, salaire… on vous dit tout avec notre fiche métier.
Accueil / Esthétique - Diététique - Coiffure  / Prothésiste ongulaire

Passionnée par la beauté, vous recherchez un métier tendance accessible sans diplôme ? 

Alors découvrez le métier de prothésiste ongulaire.

Missions, salaire, formation et débouchés… Découvrez tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans cette profession en plein essor.

Qu’est-ce qu’une prothésiste ongulaire ?

Egalement appelée styliste ongulaire, une prothésiste ongulaire réalise des soins esthétiques sur les ongles. 

Son métier consiste à poser de faux-ongles ou des prothèses ongulaires, à appliquer du vernis et à mettre des décorations afin d’embellir les mains de ses clientes.

Les missions d’une prothésiste ongulaire

Sur un ongle court, rongé ou cassé, la prothésiste ongulaire réalise une extension de l’ongle en collant un faux ongle en plastique (capsule ou tip) sur l’ongle naturel ou en apposant un papier autocollant (chablon) sous l’ongle.

Ensuite, elle effectue un modelage des ongles avec du gel (qui sèche sous une lampe à UV) ou de la résine (qui durcit à l'air libre).

En fonction de la demande de sa cliente, elle décore les ongles avec des bijoux, des motifs, des strass ou des stickers…

Au bout de trois à quatre semaines selon la rapidité de pousse des ongles, la prothésiste ongulaire réalise un remplissage en remettant des couches de gel ou de résine afin de cacher l’espace vide qui apparaît à la base de l'ongle. Avant d’effectuer le remplissage, elle entretient les ongles, les recoupe et les lime.

Dans le cas où la cliente souhaite arrêter le renforcement, la prothésiste ongulaire doit retirer tous les produits appliqués sur les ongles en les faisant tremper dans une solution (pour une pose en résine) ou en limant le gel (pour une pose en gel), tout cela sans abîmer l’ongle naturel.

Les qualités essentielles de cette professionnelle

Pour devenir prothésiste ongulaire, il faut avant tout être passionnée de beauté et posséder de solides connaissances dans le domaine du stylisme, sans oublier de se tenir au courant des dernières techniques de nail art.

Compte tenu que, pour les clientes, son apparence reflète la qualité de son travail, une présentation soignée et des ongles impeccables sont indispensables.

La prothésie ongulaire est un travail très minutieux nécessitant patience, précision et dextérité.

En raison du contact direct avec les clientes, il est essentiel de disposer de bonnes qualités relationnelles. L’écoute, la disponibilité, la diplomatie et le sourire sont nécessaires pour leur faire passer un moment agréable pendant la pose des ongles.

Il faut également faire preuve de créativité et être force de proposition pour satisfaire et fidéliser sa clientèle, surtout lorsque la professionnelle est à son compte.

Si vous possédez une voiture et que vous n’avez pas peur de parcourir des dizaines de kilomètres tous les jours, rien ne vous empêche de devenir styliste ongulaire à domicile.

Comment devenir prothésiste ongulaire ?

Pour exercer ce métier, il n’existe pas de diplôme d’Etat. Néanmoins, pour acquérir la théorie et la pratique, les professionnelles doivent suivre une formation de prothésiste ongulaire

Notre enseignement très complet comprend 9 cours par correspondance et un stage pratique de 5 jours dans nos locaux pour découvrir le nail art et maîtriser les techniques de la pose d’ongles.

Par contre, si vous souhaitez pratiquer une manucure, vous devrez obligatoirement être titulaire du CAP esthétique ; diplôme que nous vous aidons à réussir grâce à une préparation à distance.

Le salaire d’une prothésiste ongulaire 

Une prothésiste ongulaire débutante salariée gagne environ le SMIC. Néanmoins son salaire varie en fonction de son expérience et de son lieu d’exercice. A son compte, sa rémunération dépend de sa clientèle et de sa renommée.

Les débouchés professionnels

Une prothésiste ongulaire peut exercer dans les instituts de beauté, les salons de coiffure, les spas et les nails bars. 

Ouvrir son propre institut de beauté ou devenir prothésiste ongulaire à domicile sont également des possibilités d’exercice du métier. 

Conclusion 

Vous souhaitez devenir prothésiste ongulaire ? Alors suivez notre formation styliste ongulaire à distance comportant des cours et un stage, afin d’acquérir toutes les connaissances théoriques et pratiques essentielles du métier.

Formations
accessibles
Prothésiste ongulaire
Téléchargez Gratuitement
le Guide Complet des Formations
Esthétique - Diététique - Coiffure
Nous ne revendons aucune de vos données personnelles.
Informatique et libertés
Conseils et accompagnements
01 60 46 55 50
Besoin d’être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle.

Les évènements à venir

Voir tout l’agenda

Pourquoi se former avec le CNFDI

Ecole sous contrôle pédagogique de l’Etat
Formateurs professionnels
Equipe pédagogique disponible
Mise en pratique via des stages
Programmes de formation complets
Recevez notre documentation complète et GRATUITE dès maintenant !