Le métier d’aide bibliothécaire documentaliste

Un aide bibliothécaire documentaliste combine le métier d’aide-bibliothécaire et d’aide-documentaliste. En effet, son rôle principal est d’assister le bibliothécaire documentaliste dans ses activités. Il effectue l’accueil des visiteurs puis les guide et les conseille selon leurs demandes. Il pourra aussi être amené à rechercher des documents et informations nécessaires sur demande des visiteurs ou bien de l’établissement où il exerce son métier (bibliothèque, musée, centre de documentation, etc.).

Les missions d’un aide bibliothécaire documentaliste

Ce métier se compose de plusieurs tâches : rangement logique des livres et des documents (par ordre alphabétique, par thème, etc.), organisation de rencontres entre les auteurs et le public lors d’évènements organisés (exposition, salon, etc.), recherches selon les besoins des visiteurs, etc.
Dans l’exercice de son métier, l’aide bibliothécaire documentaliste devra également analyser le contenu de sa bibliothèque pour classement et archivage. C’est également lui qui est chargé de la pose des couvertures, des codes-barres, et de celle des antivols. Il peut également être chargé d’enregistrer les sorties et les retours de livres et de tous autres documents papiers ou numériques appartenant à la bibliothèque (DVD, CD Rom). Enfin, Il relance les abonnés en cas de retard sur les retours, ce par téléphone, courrier ou email.

Les qualités requises pour devenir aide bibliothécaire documentaliste

• Devenir aide bibliothécaire documentaliste implique un bon sens de l’organisation et d’analyse.
• Pour exercer ce métier en contact avec le public, il est préférable d’aimer la lecture et les livres.
• L’aide bibliothécaire documentaliste doit être méthodique, dynamique et surtout ordonné.
• Enfin, il faut savoir manipuler les outils informatiques nécessaires à ce travail comme les logiciels bureautiques.

Statistiques

• Le salaire d’un assistant documentaliste, similaire au métier d’aide bibliothécaire documentaliste, varie selon le C.V. du candidat, des responsabilités assurées, du lieu d’exercice et de la taille du centre de documentation. Il perçoit en moyenne 1495 euros nets par mois. (Source : salairemoyen.com)
• A travers la France, l’INSEE a compté 6 100 salariés exerçant le métier d’assistant documentaliste.

Nos formations

Le CNFDI propose une formation à distance pour vous préparer au métier d’aide bibliothécaire documentaliste.
Notre formation est centrée sur l’apprenant et sa durée variera selon lui. Il sera ainsi possible de modifier le rythme des cours (plus rapide ou plus lent) selon ses possibilités et ses objectifs.
Elle comporte 14 cours par correspondance et est axée sur trois grandes lignes : le fonctionnement des bibliothèques et assimilés, l’informatique bureautique et bases de données, et les techniques de secrétariat.