Le métier de vendeur en assurances

Devenir vendeur en assurances, c’est travailler pour une compagnie d’assurances et vendre ses produits et services.
Le vendeur en assurances est donc un représentant et, dans sa recherche de nouveaux clients, travaille directement sur le terrain. Il prospecte ainsi les clients en faisant du démarchage en entreprises ou auprès des particuliers.

Le travail du vendeur en assurances

Le vendeur en assurances est, comme son nom l’indique, spécialisé dans les produits d’assurances. Pour le reste, ses tâches sont quasiment les mêmes que celles d’un commercial.
Il visite soit des entreprises soit des particuliers pour vendre des assurances (contrats d’assurance, produits d’épargne, etc.). Il peut également accueillir, informer, et conseiller les assurés sur leurs droits et leurs garanties sur les services fournis par sa compagnie. Le métier du vendeur en assurances l’amène également à entreprendre des actions de fidélisation en proposant à ses clients de nouveaux produits ou des promotions.
Il prospecte sur une zone bien précise et travaille sur le terrain en faisant du porte-à-porte. Régulièrement enfin, il rédige des rapports sur sa prospection et ses ventes et les envoie à son supérieur.

Les compétences requises

• Avoir de l’aisance relationnelle est un atout dans l’exercice de ce métier.
• Connaitre les techniques de vente (ou marketing) et les outils d’avant-vente sont aussi des plus.
• Être dynamique et méthodique permet d’organiser au mieux ses journées et ses tâches.

Statistiques

• En 2012, l’INSEE a recensé 42 600 salariés exerçant le métier de vendeur en assurances.
• Le vendeur en assurances gagne en moyenne 2 138 euros nets par mois. Ce salaire est cependant fonction des responsabilités incombant au vendeur et varie donc selon son CV, la taille de la compagnie pour laquelle il travaille, et même de son lieu d’affectation.

Les formations CNFDI

La formation à distance au métier de vendeur ou conseiller en assurances proposée par le CNFDI vous permettra de vous préparer à ce métier.
Elle se poursuit pendant une durée variable en fonction des disponibilités et des objectifs de l’élève. Le parcours pédagogique peut ainsi être ralenti ou accéléré.
La formation comprend 9 cours et aborde 2 thèmes : le monde de l’assurance et de ses produits ainsi que des connaissances en droit.
Si vous souhaitez en savoir plus sur cette formation, n’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous.