Description du métier d’illustrateur BD

Devenir illustrateur BD, c’est raconter en images un scénario, c'est à dire une histoire avec des personnages. En effet, la principale mission de l’illustrateur consiste à transformer le récit en dessins originaux. Travaillant en étroite collaboration avec le scénariste, il use de son talent et de son crayon, et utilise des logiciels spécialisés pour des créations inédites. Souvent indépendant, l'illustrateur BD peut aussi exercer le métier dans une maison d’édition.

Missions principales d’un illustrateur BD

La personne qui exerce le métier d’un illustrateur BD doit d'abord compter sur son inspiration, élément important de son travail. Pour réaliser des dessins originaux, l’illustrateur peut s'inspirer des films, des lectures, des voyages qu’il a faits, tout autant qu'utiliser son sens de l'observation. En étroite collaboration avec le scénariste, il compose des pages en choisissant la taille, la forme ainsi que la position des cases. Il passe ensuite à l’élaboration d’un story-board qui consiste à découper l’histoire en scènes qui s’enchaînent les unes aux autres. Enfin, il donne vie à son story-board en dessinant. Tout en effectuant ses dessins, il doit veiller à la cohérence du texte avec l’image.

Qualités indispensables d’un illustrateur BD

• La patience, la persévérance et la volonté sont des qualités indispensables pour devenir illustrateur BD.
• Travailler dans le monde de la bande dessinée implique d'être sensible aux évolutions permanentes de cet univers, et de savoir adapter son propre style aux demandes des amateurs de BD.
• Une bonne connaissance en graphisme, en logiciels pour la création et la retouche des images est aussi un atout dans le monde de la bande dessinée.

Statistiques

• Le salaire d’un illustrateur BD varie selon qu’il travaille pour son compte ou pour une entreprise. Il varie également en fonction du C.V du candidat, des compétences acquises et du lieu d’exercice. En moyenne, un illustrateur BD peut gagner 2 615 euros nets par mois (Source : salairemoyen.com).
• 55 % des personnes exerçant ce métier sont des hommes, contre 45 % de femmes.

Les formations CNFDI

Pour se préparer à ce métier, le CNFDI propose une formation à distance d’illustrateur BD.
Les cours se poursuivent pendant une durée variable, longue ou courte, selon la disponibilité et le rythme de travail de l’étudiant.
La formation est constituée de 8 cours se divisant en 2 axes principaux : les techniques de dessin et des connaissances en art.