Présentation du métier d’assistant juridique

L'assistant juridique effectue généralement des tâches de secrétariat et d’assistance. Ses missions varient selon son expérience et
ses compétences en droit. Quand il ne travaille pas dans une entreprise, il exerce pour un avocat, un notaire, un huissier ou un juriste. Ainsi, ses activités tournent toujours autour du droit général ou spécialisé.

Les missions d’un assistant juridique

Le métier d'assistant juridique est orienté vers le secrétariat juridique. Un assistant juridique reçoit les clients à l’accueil et répond au téléphone pour le compte de son employeur. Il prend note des messages et planifie l’agenda de son supérieur.
Il peut rédiger des documents juridiques comme des lettres ou des comptes rendus de réunions. Il se charge également de la préparation, du contrôle, du classement ainsi que de l’archivage des dossiers. C’est lui qui gère le courrier ainsi que les rendez-vous et les réunions de son employeur.
Un assistant juridique surveille aussi la jurisprudence quotidiennement et met à jour sa documentation en conséquence. Par la suite, il doit être capable de renseigner son supérieur sur les nouvelles procédures ou règles en vigueur.

Quel profil pour exercer le métier d’assistant juridique ?

Pour exercer le métier d’assistant juridique, il est souhaitable :
• De posséder un bon sens relationnel et communicationnel.
• De disposer de qualités rédactionnelles, de connaissances en bureautique informatique et de notions comptables.
• D’être organisé et rigoureux.
• D’avoir de bonnes connaissances en droit.
• D’être fiable et intègre, car celui-ci sera amené à travailler sur des dossiers confidentiels ou la discrétion est de rigueur.

Statistiques

• Selon l’INSEE, il y a environ 36 900 salariés exerçant le métier d’assistant juridique en France dont 31 % sont des hommes.
• Le salaire d’un assistant juridique dépend de la taille et de la nature de l’entreprise où il exerce sa profession. Cela dépend également de ses compétences et de son lieu d’affectation. En moyenne, il perçoit 2 374 euros nets par mois environ. (source : salairemoyen.com)

Les formations CNFDI

Le CNFDI vous propose de vous préparer au métier d’assistant juridique avec sa formation à distance « secrétaire assistant juridique ».
La durée de la formation varie selon les possibilités et le rythme d’apprentissage de l’élève. Il est alors possible d’accélérer ou de ralentir la formation selon les besoins de ce dernier.
Le programme d’études comporte 16 cours axés sur 3 pôles : le droit, les techniques d’accueil et l’informatique bureautique.
Pour en savoir plus sur cette formation, n’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous.