Présentation du métier de designer graphiste

Devenir designer graphiste, c’est savoir manipuler du matériel graphique et visuel et le présenter sous différentes formes attirantes et intéressantes pour un public ciblé. Les logos et les panneaux publicitaires sont ainsi l’œuvre d’un designer graphiste, de même que le design d’un site internet, ou encore des personnages et des environnements d’un jeu vidéo. Le designer graphiste est aussi derrière le travail de réflexion précédant la mise en œuvre d’un visuel attrayant et ergonomique sur divers supports de communication : brochures, affiches, blogs, etc. En jouant sur les couleurs et les formes, ce professionnel veille à ce que le côté esthétique soit mis en avant sur ses œuvres.

Ses missions

Le métier de designer graphiste consiste à analyser un cahier des charges précis afin de créer une maquette qui corresponde aux demandes d’un client. Il réunit tous les éléments nécessaires en évaluant en même temps les coûts et le temps qu’il lui faudra pour finir le projet. Il débute la création de la charte graphique en préparant des esquisses, en choisissant les couleurs à utiliser et la typographie. Pour la réalisation, il a recours à divers logiciels de traitement d’images et multimédias associés à des outils traditionnels de graphisme avant de finir par imprimer (print) ou publier (web) son travail. Un designer graphiste peut exercer en tant que travailleur indépendant comme il peut revêtir le statut de salarié et travailler pour le compte d’une entreprise, d’une agence de publicité, d’une collectivité territoriale ou d’une association.

Profil d’un designer graphiste

• Pour exercer le métier de designer graphiste, avoir un esprit créatif est idéal. Une sensibilité à l’univers artistique et une bonne culture générale sont aussi des atouts dans ce métier.
• L’adaptation à des contraintes économiques et de temps est recommandée à ce professionnel devant se conformer à un cahier des charges.
• La polyvalence est aussi une qualité souhaitable chez le designer graphiste dans la mesure où son métier demande l’utilisation de divers logiciels et supports spécialisés : Adobe Photoshop, Adobe Illustrator, Adobe After Effects, Inkscape, etc.
• Le dynamisme constitue un avantage car ce métier implique souvent un rythme de travail soutenu.

Statistiques

• Selon l’Alliance française des designers (AFD), il existe environ 40 000 designers graphistes indépendants, dont 25 000 inscrits à la Maison des artistes (rémunérés en droits d’auteur) et 15 000 inscrits à l’Urssaf en tant que créateurs d’entreprise en France.
• Un sondage mené par la plateforme de création graphique 99design a permis de savoir que sur 1 500 entreprises françaises, 67% conçoivent que le design graphique aura un grand rôle à jouer dans leur processus de développement.
• Le métier de designer art graphique est un métier assez proche de celui de designer graphiste. Le salaire moyen y est de 2 065 euros nets par mois et varie en fonction des compétences du candidat et s'il est salarié ou indépendant (Source : salairemoyen.com)


Nos formations

Le CNFDI propose une formation à distance préparant au métier de designer graphiste. Cette formation est conçue pour convenir au rythme d’apprentissage de chaque apprenant. Sa durée est variable et s’adapte à ses disponibilités. Elle peut être ainsi accélérée ou ralentie selon ses propres objectifs. Elle est constituée de 11 cours autour de la découverte et l’apprentissage des différents logiciels de création graphique. La formation est proposée avec 5 logiciels de formation : Photoshop CS, Illustrator CS, Indesign CS, Flash CS, Acrobat pro (version éducation). 
Pour en savoir plus sur le programme et les tarifs, merci de remplir le formulaire ci-dessous.