Analyste-programmeur : la fiche métier du CNFDI

Sous la direction du chef de projet, l’analyste-programmeur (plus couramment appelé développeur) utilise divers langages informatiques pour réaliser des logiciels en adéquation avec les contraintes d’un cahier des charges client. Découvrez sans tarder les atouts de ce métier.
Accueil / Informatique / Analyste Programmeur

Devenir analyste programmeur

Devenir analyste programmeur

Le métier d’analyste programmeur, c’est écrire des programmes en langage informatique pour diverses utilisations. Il s’agit généralement d’une profession libérale, un régime qui favorise l’exercice de ce métier. Cela dit, on peut aussi le retrouver dans une entreprise de conception de logiciels ou bien dans une société de services.

La mission de ce professionnel n’est cependant pas confinée au seul domaine de la programmation. Durant une journée normale de travail, l’analyste programmeur est aussi souvent amené à collecter des données, à se documenter sur diverses méthodes et processus ou encore à interagir avec les membres de son équipe afin d’avancer sur un projet commun.

Principales missions d’un analyste programmeur

L’analyste programmeur conçoit des logiciels. Pour se faire, il écrit des lignes de codes dans un langage de programmation informatique et élabore des algorithmes, le tout en se référant à un cahier des charges.
Après la réalisation du logiciel avec son équipe, il en définit les spécifications techniques (interaction entre les modules, structure des données…), puis il teste le programme afin de déceler d’éventuelles erreurs (bugs) et les corriger le cas échéant.

Les compétences d’un bon analyste programmeur

  • La connaissance d’au moins un langage informatique est indispensable pour devenir analyste programmeur.
  • La compréhension du métier pour lequel le logiciel sera utilisé est un grand plus. Ce métier sied donc particulièrement à une personne à la fois curieuse et aimant la technologie.
  • Cette profession implique aussi certaines qualités comme la rigueur, l’aisance relationnelle ou encore la capacité d’adaptation.

Salaire de l’analyste programmeur

Travaillant en entreprise, le salaire de ce dernier est en fonction de son expérience, de ses attributions, de la taille de la société qui l’emploie et du lieu géographique où il exerce. En moyenne, ce montant est estimé à environ 2 113 euros nets par mois (Source : salairemoyen.com).

Pour le moment, la parité hommes femmes n’est pas encore au rendez-vous dans ce métier, avec un taux de 80 % en faveur du sexe masculin.

Comment se former au métier ?

Le CNFDI propose une formation à distance d’ « analyse et programmation informatique», proposée avec le logiciel C++, qui apporte les connaissances indispensables à l’exercice du métier d’analyste programmeur.

L’apprenant a la possibilité de faire varier le rythme des cours selon son propre rythme de travail ou de ses objectifs personnels. Il peut ainsi l’accélérer ou bien le modérer selon ses besoins. La durée de la formation est donc variable. 

La formation inclut 19 cours portant sur 4 axes : les systèmes d’exploitation, Internet, la programmation et les mathématiques appliqués à la programmation et l’informatique.

Pour en savoir plus sur cette formation, notre équipe se tient à votre écoute au 01 60 46 55 50 mais vous pouvez également recevoir une documentation détaillée et gratuite.

Formations
accessibles
Analyse et programmation informatique
Téléchargez Gratuitement
le Guide Complet des Formations
Informatique
Informatique et libertés
Conseils et accompagnements
01 60 46 55 50
Besoin d’être accompagné ?
Un conseiller pédagogique vous rappelle.

Pourquoi se former avec le CNFDI

Ecole sous contrôle pédagogique de l’Etat
Formateurs professionnels
Equipe pédagogique disponible
Mise en pratique via des stages
Programmes de formation complets
Recevez notre documentation complète et GRATUITE dès maintenant !