Beaucoup nous posent la question « Comment trouver un stage ? ».C’est pourquoi nous avons décidé d’y consacrer un article.

Pour trouver un stage en entreprise, il faut adopter les techniques classiques de recherche d’emploi en suivant les différentes étapes suivantes.
 


1. Préparer sa lettre de motivation et rédiger son CV

Ces deux documents sont les outils indispensables à votre recherche d’emploi. Rédiger un CV est indispensable car il constitue votre carte d’identité et doit contenir donc tout ce qui peut intéresser n’importe quel recruteur que vous contacterez.
La lettre de motivation se rédige en fonction de l’interlocuteur à qui vous vous adressez : son contenu varie mais il y a tout de même des règles à respecter.

  

a)      A quoi servent ces documents ?

 Ces deux pièces maîtresses ont pour but de vous présenter à quelqu’un qui ignore généralement tout de vous. Il ne s’agit pas simplement de décliner votre identité comme sur un passeport. Là, vous espérez bien autre chose en retour : qu’on s’intéresse à vous.

Pour avoir la meilleure chance d’avoir un écho, il faut donc vous présenter sous votre meilleur jour.

 

b)      Les limites d’une candidature écrite 

Même si votre expérience professionnelle est encore brève, vous ne pourrez (et ne devrez) pas tout dire sur votre CV, vous ferez des choix dans la masse d’informations que vous aurez préparées comme dans la manière de les présenter. Pas question de camoufler des éléments essentiels bien sûr... vous laisserez simplement entendre que vous avez encore bien des choses à dire.

 

2. Entrer en contact avec les employeurs qui proposent des stages

 

a) Où trouver un stage ? 

  • En répondant à une annonce (Internet, réseaux sociaux, journaux, presse, radio, TV...)        
  • En envoyant des candidatures spontanées
  • En créant une chaîne de liens professionnels (« les relations »)  

 

b) Comment constituer son réseau ?

Vous devez aller de l’avant. Objectif : chercher à connaître les besoins des entreprises pour trouver un stage. Dans un premier temps, vous allez contacter les personnes de votre entourage. C’est votre liste de base :

  • Famille
  • Amis et parents d’amis
  • Camarades d’études et leurs parents
  • Professeurs
  • Toute personne rencontrée lors d’un stage en entreprise
  • Toute personne rencontrée lors d’un « job »
  • Toute personne rencontrée dans le cadre d’activités extra-scolaires et extra-professionnelles : milieu associatif, sportif, culturel, etc... 

 

c) Quelques conseils pour être plus efficace :

Utilisez un calepin ou votre agenda et notez précisément les coordonnées de chaque personne à appeler (nom et numéro de téléphone) ainsi que le nom de la société et la fonction exacte de la personne. Il est primordial de savoir à qui on s’adresse. 

Constituez-vous un fichier. Pour chaque personne rencontrée, mentionnez le résultat du contact « à rappeler dans trois semaines », « à remercier », etc. 

Sinon, vous oublierez et il arrivera un moment où vous ne saurez plus qui vous avez appelé.

 

3. Préparer un entretien d’embauche avant le stage

Pour un stage ou un recrutement, vous aurez à passer le cap de l’entretien. Lorsqu’il s’agit d’une embauche définitive, c’est un enjeu de taille, pour vous comme pour l’entreprise. C’est une négociation ! Lorsqu’il s’agit d’un recrutement, les entreprises font passer en moyenne trois entretiens aux candidats. Mais même pour trouver un stage en entreprise, les employeurs tiennent à avoir au moins un entretien.

Votre but c’est évidemment de convaincre que c’est vous qui êtes le plus à même d’occuper la place à prendre. On vous demandera l’impossible : vous devez tout à la fois être sûr(e) de vous et modeste, curieux(se) mais pas indiscret(e), motivé(e) mais pas ennuyeux(se) !

La préparation d’un entretien d’embauche :

Un entretien, cela se prépare ! Il faut absolument vous entraîner chez vous, seul(e) devant une glace, avec un ami ou en famille.

Que les plus émotifs se rassurent, vous rencontrerez un être humain, pas un « monstre ». Tout le monde a le trac. Le tout est de le maîtriser, pour qu’il passe le plus rapidement possible.

Le jour J, la règle n°1 est d’arriver en forme. Libérez-vous l’esprit deux heures avant. Une bonne marche à pied, une lecture distrayante permettront de « faire le vide ». Bien sûr, arrivez à l’heure, avec cinq minutes d’avance, c’est parfait.

Emportez votre agenda, un bloc-note, votre CV et vos références. 

Réfléchissez préalablement à :

  • Vos points faibles
  • Vos points forts
  • Votre argumentaire         

Maintenant, il ne vous reste qu’à suivre ces différentes étapes pour trouver un stage en parallèle de votre formation à distance dans notre école.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer