Présentation de l’assistant de contrôle de gestion

L’assistant de contrôle de gestion est celui qui épaule le contrôleur de gestion dans l’exécution de ses tâches. Tout comme lui, il collecte, codifie et analyse les indicateurs de gestion d’une entreprise pour en assurer le suivi permanent des activités. Bras droit de confiance, il examine les origines et les conséquences des écarts entre l’objectif et les résultats de l’entreprise.
Dans les PME, la tenue de la comptabilité de la société peut également s’ajouter à ses missions.

Les fonctions de l’assistant de contrôle de gestion

Le métier d’assistant de contrôle de gestion consiste à analyser les indicateurs de fonctionnement d’une entreprise (d’où le terme de « contrôle de gestion »). Son domaine est la comptabilité budgétaire et analytique. Généralement, il aide dans l’analyse et le contrôle des comptes, ainsi que dans l’établissement de budgets prévisionnels d’une entreprise en utilisant des logiciels informatiques spécifiques.
Dans son métier, l’assistant de contrôle de gestion vient en aide au contrôleur de gestion : il l’assiste dans la collecte et le contrôle des données : reporting mensuel, consolidation des résultats, étude des coûts, des ratios, etc.

Quel profil pour ce métier ?

• Avoir le goût des chiffres est conseillé car ce métier nécessite d’en manipuler tous les jours.
• L’assistant de contrôle de gestion doit être méthodique, organisé et rigoureux dans l’analyse et le contrôle des informations chiffrées.
• Un esprit de synthèse est utile pour identifier les problèmes et pour avancer des solutions.
• Un bon sens relationnel est aussi requis.
• L’assistant de contrôle de gestion sait utiliser les outils bureautiques et il est souhaitable qu’il connaisse aussi les logiciels de comptabilité.
• La pratique de l’anglais est un grand avantage.

Statistiques

• Selon l’INSEE, on compte 45 600 salariés qui exercent le métier d’assistant de contrôle de gestion à travers la France.
• Le salaire d’un assistant de contrôle de gestion dépend du C.V. du candidat, des responsabilités assurées, du lieu d’exercice et de la taille de l’entreprise. En moyenne, il perçoit 2 752 euros environ par mois. (source : salairemoyen.com)

Nos formations

Le CNFDI a mis en place une formation vous préparant au métier d’assistant contrôle de gestion.
Cette formation a une durée variable et permet de progresser selon son propre rythme. L’élève pourra ainsi apprendre selon ses disponibilités et ralentir ou accélérer son temps d’apprentissage selon ses propres objectifs.
Elle comporte 15 cours par correspondance et aborde 3 thèmes : la comptabilité et les normes comptables, le contrôle de gestion et l’anglais commercial.