La fonction

Un contrôleur du trésor (aujourd'hui appelé contrôleur des finances publiques) est un agent de l’État appartenant à la catégorie B. Il est chargé de veiller à la bonne utilisation des impôts perçus par l’État. Il dépend directement de la direction générale de la comptabilité publique – DGCP. Le métier de Contrôleur du trésor peut être exercé au sein d’une trésorerie, de trésoreries générales, ou alors, dans des établissements de formation du trésor public. Sur le terrain ou depuis son bureau, il collabore étroitement avec les particuliers, les entreprises, les comptables publics et les décideurs locaux.

Principales activités d’un Contrôleur du trésor

Le métier de contrôleur du trésor a pour objet de vérifier et contrôler l’ensemble des finances des fonds publics étatiques. Le contrôleur du trésor est en quelques sortes, le garant de l’application des règles de comptabilité publique. Il agit en amont, en assurant les opérations de recouvrement des recettes publiques, mais aussi en aval, car il contrôle la bonne utilisation de ces dernières par les collectivités territoriales et les établissements publics. Il a aussi une mission de conseil et d’expertise auprès des décideurs publics et privés. Enfin, il encadre et forme les agents sous sa tutelle, généralement de catégorie C ou D.

Compétences et qualités professionnelles d’un Contrôleur du trésor

• La rigueur, l’honnêteté, le goût des chiffres et la minutie sont des qualités professionnelles souhaitées.
• La possession d’un casier judiciaire dispensé de toutes mentions contradictoires à l’exercice des fonctions est également obligatoire pour pratiquer le métier.
• Un bon sens du contact est également très appréciée dans le métier pour gérer les situations difficiles.

Statistiques

• 23 % des agents de la fonction publique, dont les contrôleurs du trésor, appartiennent à la catégorie B.
• Le salaire mensuel du contrôleur du trésor varie en fonction de la zone d’affection et son expérience. La moyenne se situe aux alentours de 1 700€ net. (source : salaire.com)

Nos formations

Pour se préparer au concours organisé par l’état pour exercer le métier contrôleur des finances publiques, le CNFDI vous propose une formation à distance préparant aux épreuves du concours. Cette formation à durée variable peut convenir de chaque apprenant. Elle peut être ainsi modifiée en accélérant ou en ralentissant l’allure pour se conformer aux objectifs et disponibilités de l’élève. Elle est constituée de 20 cours axés sur 3 points essentiels du concours : les bases en français et mathématiques, les notions de droits et d’économie et les techniques de communication orale (pour la partie orale du concours). 
Pour en savoir plus sur cette formation, merci de remplir le formulaire ci-dessous.