Description du métier d’ergothérapeute

Devenir ergothérapeute, c’est choisir un métier où l’on apporte une aide à l’autre. Un ergothérapeute aide une personne handicapée à retrouver son indépendance. Il a pour objectif principal la récupération de l’autonomie d’une personne atteinte d’un handicap sensoriel ou moteur. En tant que rééducateur, l’ergothérapeute soigne son patient en lui apportant de l’aide au quotidien et en lui faisant faire des exercices spécifiques. En général, il collabore avec des psychomotriciens, des kinésithérapeutes, des psychologues, ou encore des infirmiers. Un ergothérapeute peut exercer pour son propre compte ou en tant que salarié dans le secteur public ou privé.

Rôle d’un ergothérapeute

Que ce soit pour une personne handicapée, une personne âgée, ou victime d’un accident, le métier d’ergothérapeute consiste tout d’abord à évaluer la sévérité du handicap du patient afin d’établir un plan d’aide personnalisé. L’ergothérapeute essaie ensuite de s’adapter à son propre environnement en apportant les aides nécessaires pour rendre la personne autonome. Pour ce faire, il s’attaque à la communication, à l’aménagement du mobilier ou encore à l’alimentation.
L’ergothérapeute exerce généralement dans les services de traumatologie, de neurologie ou de pédiatrie des hôpitaux. Il est également présent dans les centres de rééducation ou les établissements d’accueil pour personnes âgées.

Qualités requises pour être ergothérapeute

• Une qualité essentielle pour devenir ergothérapeute : avoir de fortes capacités d’adaptation, car chaque personne nécessite un programme individualisé selon son état de santé.
• Être ergothérapeute demande un bon sens de l’observation.
• Le goût des relations humaines et la patience sont aussi des qualités nécessaires pour exercer ce métier.
• Enfin, savoir travailler en équipe est indispensable.

Statistiques

• Le salaire varie selon l’intensité de son activité mais en moyenne, un ergothérapeute débutant peut toucher environ 2 012 euros nets par mois (source : salairemoyen.com).
• On compte aujourd’hui 5 370 ergothérapeutes en France. C’est un métier à 85% féminin.

Nos formations

Pour accéder au métier d’ergothérapeute, il faut être titulaire du Diplôme d’État correspondant. Pour le décrocher, les candidats âgés de 17 ans et plus passent un concours comprenant des épreuves de contraction de texte, de biologie, de physique et des tests psychotechniques. Ceux qui auront réussi ce concours suivront ensuite des études de 3 ans dans un institut spécialisé (il y a 19 instituts de formation en ergothérapie en France).
Le CNFDI propose une préparation en vue de passer ce concours via une formation à distance d’ergothérapeute.
La durée de notre formation est variable et s’adapte à la progression de l’élève. Il a ainsi la possibilité d’accélérer son apprentissage comme d’en réduire la cadence afin de cadrer au mieux à ses objectifs.
Cette formation compte 24 cours par correspondance et prépare aux 3 épreuves du concours : épreuve 1 (physique, biologie, connaissances sur l’handicap), épreuve 2 (français) et épreuve 3 (tests psychotechniques).