Le métier d’encadreur

Devenir encadreur, c’est protéger et mettre en valeur une photo, un tableau, un dessin, ou une gravure en les intégrant dans un cadre. Selon son niveau de compétences, l’encadreur peut également se charger de la restauration des images avant de les encadrer. Il utilise pour cela divers matériaux comme le bois, le carton, mais aussi le verre, le métal ou le PVC. Il peut également s’occuper du nettoyage ou de la remise en état d’un cadre ancien. L’encadreur est un artisan qui peut travailler à son propre compte, pour un musée, ou une société de restauration.

Principales tâches d’un encadreur

Selon les demandes de ses clients, l’encadreur effectue au préalable une analyse de l’œuvre à encadrer (gravure, dessin, photo…). Son objectif est d’harmoniser l’objet avec son cadre pour qu’elle soit mise en valeur. En prenant en compte l’époque ou bien le goût du client, il fait le choix des matériaux à utiliser, de la couleur et du style à adopter. Pour cela, il effectue des lavis ou des ouvertures biseautées, il découpe le verre, traite le bois avec de la teinture ou de la lasure, etc.
Parfois, il utilise des bouts de tissus pour apporter une touche finale à son travail. En collaborant avec des sculpteurs ou des doreurs, un encadreur peut assurer la restauration d’une œuvre complexe et délicate.

Qualités nécessaires pour devenir encadreur

• Le métier d’encadreur demande patience, minutie, et doigté pour réaliser les différentes techniques d’encadrement.
• Un esprit créatif est très utile pour exercer ce métier.
• Un bon goût artistique est aussi souhaitable car son travail consiste à créer et à valoriser des objets d’art.
• Devenir encadreur, c’est aussi jouer le rôle de conseiller auprès de sa clientèle et savoir l’orienter vers ce qui conviendrait le mieux à ses attentes.
• Enfin, il doit savoir s’organiser pour respecter les cahiers de charges des clients.

Statistiques

• Il existe environ 1000 entreprises artisanales qui font de l’encadrement en France.
• Le salaire d’un encadreur débutant varie selon son volume d’affaires. Cependant, c’est un artisan qui peut gagner en moyenne 1 644 euros nets par mois (source : salairemoyen.com).

Nos formations

Pour vous apprendre le métier d’encadreur, le CNFDI a mis au point une formation à distance aux techniques d’encadrement.
Sa durée dépendra de votre allure de travail et s’adaptera à votre courbe d’apprentissage pour vous laisser l’opportunité d’apprendre à votre rythme. Vous pourrez ainsi accélérer ou réduire le rythme de travail selon vos objectifs personnels.
La formation propose 9 cours par correspondance qui développent les différentes techniques de coupe et d’encadrement.