Devenir contrôleur des finances publiques

Le contrôleur des finances publiques est un agent de l’État qui travaille au sein du ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie. Placé sous la direction générale des finances publiques, il participe à la gestion des collectivités publiques. Il effectue divers travaux relatifs aux impôts (assiette, recouvrement, contrôle et contentieux), travaux administratifs et comptables. Ce fonctionnaire de catégorie B peut également intervenir dans des centres d’impôts comme le SIP et le SIE. Dans ce cas, il assure des fonctions de supports dans le service des ressources humaines, dans le service du budget logistique ou encore dans le service de la formation professionnelle.

Rôle d’un contrôleur des finances publiques

Le métier de contrôleur des finances publique consiste à s’occuper en premier lieu de la gestion fiscale, du recouvrement et des contrôles sur pièces. Le contrôleur assure également des travaux d’exécution du budget de l’État ou des collectivités locales. Auprès des décideurs locaux ou des sociétés, le contrôleur participe à l’établissement de prestations d’expertises et de conseils financiers. Enfin, il s’investit dans l’encadrement du personnel et dans des travaux de rédaction.

Profil d’un contrôleur des finances publiques

Pour être contrôleur des finances publiques, il faut être rigoureux, responsable et organisé.
Avoir un sens pédagogique est également souhaité dans le métier afin de faciliter le contrôle auprès des contribuables et des autorités.
Enfin, le contrôleur des finances publiques doit être polyvalent et avoir des connaissances dans le domaine des entreprises.

Statistiques

• Le taux de réussite par rapport aux candidats présents lors du concours externe en contrôleur des finances publiques est de 10,38 %. (source : economie.gouv.fr)
• Le salaire net annuel d’un contrôleur des finances publiques se situe sur une fourchette de 26 725 € à 27 513 € bruts (Source : Wikipédia).

Nos formations

Le CNFDI propose une formation contrôleur des finances publiques permettant aux élèves de se préparer au concours externe. Cette préparation est conçue pour s’adapter au rythme de chaque élève. Grâce à sa durée variable, l’allure des cours peut être accélérée ou ralentie afin de respecter la disponibilité de l’apprenant. Elle comprend 19 cours abordant 3 points essentiels du concours : les notions de culture générale et essentielles à l’exercice du métier, l’économie et le droit. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette formation, merci de remplir le formulaire ci-dessous.