Le métier d'assistante médicale

Devenir assistante médicale, c’est servir d’intermédiaire entre le médecin et les patients. L'assistante médicale assure aussi des travaux de secrétariat général pour le compte d’un ou de plusieurs médecins traitants (suivi du courrier, tenue d’un agenda, accueil des patients, etc.).
Elle peut travailler soit dans une institution publique soit dans un cabinet privé.

Les tâches de l'assistante médicale

L'assistante médicale s’occupe avant tout de l’accueil des malades que ce soit physiquement ou par téléphone. Elle les renseigne sur les soins administrés par son cabinet et répond aux éventuelles questions. Elle répond au téléphone et prend note des rendez-vous, les planifie et en tient informer son employeur.
Elle se charge également de réceptionner le courrier, de le distribuer et de l’archiver. Elle archive également les dossiers médicaux et tout autre document administratif.
Il peut aussi arriver qu’elle seconde le médecin dans l’administration des soins en cas de besoin.

Le profil d'une assistante médicale

• Pour devenir assistante médicale, il est évidemment souhaitable d’avoir des connaissances dans le domaine médical.
• La rigueur, l’organisation sont des qualités indispensables.
• Un bon relationnel, une bonne capacité d’écoute et la discrétion sont considérés comme des atouts.
• La connaissance des outils informatiques permet d’effectuer un travail rapide et performant.
• Idéalement, elle sait faire preuve de sang-froid en tout temps.

Statistiques

• Plus de 50 000 assistantes médicales sont recensées en France par l’INSEE.
• Le salaire d’une assistante médicale change en fonction de son CV, des responsabilités assurées, du lieu où elle exerce et de la taille du cabinet. Dans le secteur privé, une assistante médicale débutant gagne en moyenne 1 658 euros nets par mois (Source : salairemoyen.com).

Les formations CNFDI

Le CNFDI propose une formation à distance d'assistante médicale pour préparer à ce métier.
La durée de cette formation est variable et colle au rythme d’apprentissage de chaque élève. Il lui est également possible d’accélérer ou de ralentir le rythme des cours selon ses objectifs personnels et sa disponibilité.
La formation comprend 18 cours qui se répartissent sur 3 axes : les techniques de secrétariat, les connaissances générales sur le corps humain (maladies, hygiène, homéopathie, etc.) et le droit hospitalier et des institutions sociales.
Si vous souhaitez en savoir plus sur cette formation, n’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous.