Le métier d’aspirant dans la gendarmerie

Devenir aspirant dans la gendarmerie c’est avoir un statut militaire et occuper des postes à responsabilités et d’encadrement dans une gendarmerie. En principe, c’est par volontarisme qu’on exerce ce métier. L’idée est d’acquérir une première expérience professionnelle dans le but, par la suite, d’évoluer vers le poste de sous-officier dans la gendarmerie.
L’aspirant de gendarmerie s’engage généralement par un contrat de 2 ans et aura la possibilité de le renouveler pour une nouvelle durée de 3 ans s’il réussit dans ses tâches.

Les missions d’un aspirant dans la gendarmerie

L’aspirant occupe déjà des fonctions à responsabilités et d’encadrement. Il assiste ses supérieurs dans leurs activités mais ses missions varient en fonction de son lieu d’affectation. Le métier d’aspirant de gendarmerie nécessite ainsi une certaine polyvalence : dans un établissement scolaire de gendarmerie, il joue un rôle de soutien dans la formation des volontaires et des gendarmes adjoints, ou y exécute des fonctions administratives afin d’assurer le bon fonctionnement de l’école. S’il est affecté dans un groupement de gendarmeries départementales, l’aspirant de gendarmerie assurera des fonctions liées à l’administration et à l’assistance du commandant de groupement dans l’accomplissement de ses tâches.

Profil d’un aspirant dans la gendarmerie

• C’est un métier physique. Devenir aspirant de gendarmerie demande une bonne condition physique, ainsi qu’une personnalité rigoureuse, dynamique et volontaire.
• Un aspirant dans la gendarmerie se doit d’avoir une conduite irréprochable, compatible avec l’exercice des missions militaires de la gendarmerie nationale.

Statistiques

• En général, un aspirant de gendarmerie bénéficie d’un logement gratuit, d’une réduction de 75 % sur le tarif SNCF et de l’affiliation au régime de la sécurité sociale militaire.
• Dès son entrée à l’école de gendarmerie, l’aspirant dans la gendarmerie est logé et nourri en internat (chambres collectives) et perçoit une rémunération de 956 euros nets par mois, auquel s’ajoute 217 euros d’allocation d’alimentation s’il est affecté en unité. Cette rémunération évolue ensuite en fonction du lieu d’affectation. (Source : interieur.gouv.fr).

Nos formations

Le CNFDI propose une formation à distance pour préparer le concours d’aspirant dans la gendarmerie.
La durée de cette formation varie selon chaque élève et il sera possible de progresser selon son propre rythme. L’apprenant pourra alors aller plus vite ou plus doucement selon ses objectifs.
Cette formation comporte 11 cours par correspondance qui font le tour des quatre types d’épreuves du concours : les connaissances générales, les tests psychotechniques, la compréhension de textes et les techniques d’entretien.