Le métier d’agent administratif des impôts

Devenir agent administratif des impôts, c’est accepter d’exercer un métier diversifié dans les services des impôts. L’agent peut être chargé de la surveillance du revenu des impôts versés par le public, des relances des impôts professionnels, des taxes, de la délivrance des informations hypothécaires. Il arrive également qu’il accueille les usagers et les renseigne.
Cet agent est un fonctionnaire de catégorie C. Il peut exercer son métier dans un centre des impôts, un ministère, un service de conservation des hypothèques et de la trésorerie, et d’autres entités de la fonction publique.

Les missions de l’agent administratif des impôts

Le métier d’agent administratif des impôts est très varié et dépend du lieu d’affectation. Devenir agent administratif des impôts implique la collecte et le suivi des impôts professionnels et des taxes pour les particuliers, le recouvrement des impôts auprès des entreprises (industrielles, commerciales, etc.), l’accueil physique et téléphonique des personnes, etc.
Ce fonctionnaire assure également la tenue de la comptabilité en effectuant un bilan sur les dépenses et les revenus. Il récolte les recettes publiques selon les lois de la finance publique, traite les données indispensables à l’élaboration des droits et des taxes (droit de cession, TVA, IRSA…) et bien sûr, inspecte les sociétés à la recherche de fraudes fiscales.

Les qualités pour devenir agent administratif des impôts

• Pour devenir agent administratif des impôt, il faut acquérir une bonne connaissance de la comptabilité en général.
• Il faut aussi un bon esprit d’analyse et un sens de l’observation.
• Il est important d’être organisé, d’avoir une grande disponibilité, et une bonne résistance au stress et à la pression.

Statistiques

• Le salaire d’un agent administratif des impôts varie selon son lieu d’affectation et ses missions. En début de carrière et dans la région de l’Ile de France, il gagne environ 18 486 euros nets par an en moyenne. Tandis qu’en province, il perçoit environ 17 207 euros nets par an. (source : fonction-publique.bankexam.fr)
• En France, il y a environ 30 000 salariés exerçant le métier d’agent administratif des impôts dans la fonction publique.

Nos formations

Le CNFDI propose une formation à distance en vue de passer le concours d’agent administratif des impôts.
Notre formation est faite pour s’adapter aux contraintes de chacun et permet à l’élève de gérer son emploi du temps selon ses dispositions mais aussi selon ses objectifs. Il lui sera ainsi possible de ralentir le rythme des cours ou, au contraire, de l’accélérer selon ses souhaits.
La préparation au concours est composée de 19 cours par correspondance et est axée sur 3 thèmes : des QCM en mathématiques, culture générale et du français, la résolution de cas pratiques et des techniques de communication orale.